Les grands principes

Plus qu'un mode de production, l'agriculture biologique est pour Bio Cohérence un mouvement sociétal qui englobe les domaines économiques et sociaux : création et maintien d'emplois, proximité et équité des échanges du producteur jusqu'au consommateur, etc.

 

La certification bio est un prérequis pour être Bio Cohérence.

Les produits labellisés sont identifiables grâce au logo et sont vendus préférentiellement en vente directe et en magasins bio.

A travers sa charte, son cahier des charges et sa démarche de progrès, Bio Cohérence complète le règlement européen pour rester fidèle aux fondamentaux de la bio.

L’agriculture biologique porteuse de valeurs fortes

L’agriculture biologique est un ensemble de pratiques agricoles respectueuses des équilibres naturels, elle préserve notamment les sols, la biodiversité, ainsi que le bien-être animal. Pour tout savoir sur la bio, parcourez le guide La bio en questions

Historiquement, l’agriculture biologique est attachée à trois dimensions fondamentales :

  • la dimension environnementale qui se traduit par des objectifs écologiques (pratiques respectueuses de l’environnement, haut degré de biodiversité, préservation des ressources naturelles, etc.)
  • la dimension éthique, qui se traduit par des objectifs sociaux et humanistes (solidarité internationale, coopération plutôt que compétition entre les opérateurs, rapprochement des producteurs et des consommateurs, règles élevées de respect du bien-être animal, etc.)
  • la dimension économique qui passe par une autre façon d’entreprendre (entreprises à taille humaine, pratique de prix équitables permettant de dégager des revenus décents, etc.).

     

  Pour des valeurs porteuses de sens : la charte

 

Pierre angulaire de la démarche, la charte reprend les fondamentaux de la bio telle que Bio Cohérence les conçoit. Elle est signée par tous les adhérents. C’est un fil conducteur qui guide l’évolution de la marque et l'engagement de ses adhérents.

Lire la suite

  Pour une démarche de progrès : l'autodiagnostic

L’agriculture biologique s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue. L’autodiagnostic est un outil pour avancer concrètement en matière environnementale, sociale et économique. Il permet aux adhérents de progresser et de faire évoluer leurs pratiques dans ces domaines.

Lire la suite